Protéines de soja façon Piperade

Pour commencer notre aventure végétarienne, nous sommes allés dans un restaurant Vegan histoire de voir un peu ce qu’il était possible de faire de très bon avec des ingrédients vegans. Et ce fut vraiment une super expérience! Un diner délicieux, original, des saveurs exotiques, et pleins d’idées nouvelles! Pour celles et ceux qui habitent à Hambourg ou y sont de passage, je ne peux que vous recommander chaudement le resto Leaf à Altona. Le cadre est très agréable, pas du tout ce que je m’imaginais d’un resto vegan. Au lieu d’une décor hyper moderne et épurée, tout de blanc décoré avec des pousses de bambou partout, on s’est retrouvé dans une salle pleine de meubles anciens remis à neuf, tables et chaises complètement dépareillées, ambiance salon de thé chic. Autre principe très intéressant du restaurant : ils changent de carte tous les mois, ce qui fait qu’on peut y retourner assez régulièrement sans se lasser. ça implique bien sûr qu’il y ait peu de choix à chaque fois (environ 3 plats principaux, 2 entrées et 2 desserts différents), mais comme tout est délicieux, ce n’est pas un problème!

C’est dans ce restaurant que j’ai goûté pour la première fois aux protéines de soja. J’avais un plat façon chili con carne avec des pâtes noires très marrantes. Et j’ai été vraiment surprise de voir que les protéines de soja, telles qu’elles étaient préparées, ressemblaient très fortement à du poulet! Alors évidement, j’ai voulu tenter l’expérience à la maison.

soja_proteins_piperade_VG

Pour cette première, j’ai aménagé une recette estivale bien connue : la piperade!

Ingrédients (pour 3 personnes):

  • 3 beaux poivrons rouges et/ou jaunes
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 3 petits piments d’Espelette (à doser selon votre goût pour l’épicé)
  • 1 boite de 800g de tomates pelées au jus (c’est mieux si elles sont déjà coupées en petits cubes)
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 pincée de sel
  • Thym + herbes de Provence
  • 100g de protéines de soja (poids sec) + 200ml de bouillon de légumes

Laver et passer les poivrons au four (200°C sur grill) pendant une bonne dizaine de minutes. Lorsqu’ils sont tous fripés (il ne faut pas qu’ils commencent à brûler), les sortir et les laisser refroidir pour pouvoir leur enlever la peau. Les vider et les couper en fines lamelles.

Pendant que les poivrons sont au four, préparer les protéines de soja selon les indications du paquet. Dans mon cas, laisser gonfler les protéines dans 200ml d’eau chaude avec du bouillon de légumes pendant 15 min. Les protéines de soja étant vendues sèches, il faut les gorger d’eau avant de les ajouter à la préparation.

Emincer les oignons et les gousses d’ail. Dans une grande poêle, faire revenir les oignons et l’ail dans l’huile d’olive. Lorsque l’oignon est bien doré, ajouter les piments ciselés ainsi que les poivrons. Laisser cuire couvert à feu doux pendant 20 minutes.

Ajouter les tomates, les protéines de soja, le thym et les herbes de Provence. Rectifier l’assaisonnement, puis cuir à nouveau 20 minutes couvert à feu moyen.

Dégustez chaud!

Advertisements

One thought on “Protéines de soja façon Piperade

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s